Accueil arrow Sciences Islamiques arrow Sciences du Coran arrow La lecture du Coran

بسم الله الرحمن الرحيم قال تعالى: " وَاعْتَصِمُوا بِحَبْلِ اللَّهِ جَمِيعاً وَلا تَفَرَّقُوا وَاذْكُرُوا نِعْمَتَ اللَّهِ عَلَيْكُمْ إِذْ كُنْتُمْ أَعْدَاءً فَأَلَّفَ بَيْنَ قُلُوبِكُمْ فَأَصْبَحْتُمْ بِنِعْمَتِهِ إِخْوَاناً وَكُنْتُمْ عَلَى شَفَا حُفْرَةٍ مِنَ النَّارِ فَأَنْقَذَكُمْ مِنْهَا" آل عمران:103
La lecture du Coran Version imprimable
Écrit par Al-qarâfî   
15-07-2008
Le Coran est la parole éternelle et incréée de Dieu. Il est la Parole de Dieu adressée à la création. L’Imâm Ahmad Ibn Hambal dit : "Lorsque je veux parler à mon Seigneur, j’y parviens, et lorsque je veux qu’Il me parle, j’y parviens aussi." On s’enquit : "Comment cela ?" Il répondit : "Lorsque je veux que mon Seigneur me parle, je lis le Coran, et lorsque je veux Lui parler, je m’engage dans la prière, car ce n’est autre qu’un entretien intime avec Allâh." La lecture du Coran est une pratique cultuelle instituée par l’islam. S’y adonner fréquemment est recommandé, afin que le musulman ait un coeur vivant et éclairé par ce qu’il lit dans le Livre de Dieu.... Al-Bukhârî et Muslim rapportent qu’Ibn `Umar dit : "Le Messager d’Allâh - paix et bénédictions sur lui - dit : ’L’envie n’est légitime que vis-à-vis de deux personnes : un homme à qui Allâh accorde une fortune qu’il dépense dans le bien jour et nuit et un homme à qui Allâh a donné le Coran si bien qu’il le récite dans sa prière jour et nuit.’" La lecture du Coran avec une bonne disposition et une intention pure est un acte de culte pour lequel le musulman reçoit une rétribution. At-Tirmidhî rapporte d’après Ibn Mas`ûd que le Messager d’Allâh - paix et bénédictions sur lui - dit : "Celui qui lit une lettre du Livre d’Allâh reçoit une bonne action, et chaque bonne action est décuplée." Muslim rapporte également d’après Abû Umâmah que le Messager d’Allâh - paix et bénédictions sur lui - dit : "Lisez le Coran car il intercède en faveur de ses lecteurs le jour de la résurrection." L’Envoyé d’Allâh - paix et bénédictions sur lui - nous a mis en garde contre l’abandon du Coran et son oubli disant d’après les narrations d’Al-Bukhârî et Muslim : "Attachez-vous à l’étude du Coran car, par Celui Qui détient l’âme de Muhammad dans Sa Main, il s’échappe bien plus facilement que les chameaux attachés." Bienséance de la lecture du Coran  [  1] Il est recommandé au lecteur du Coran de le lire soigneusement en donnant à chaque lettre sa mesure exacte en termes de diction conformément à la parole du Très-Haut : "Et récite le Coran, lentement et clairement." [  2] Le musulman ne doit pas appréhender la lecture du Coran ni craindre de se tromper en récitant. Au contraire, il doit prolonger sa compagnie avec le Coran pour atteindre un bon niveau de récitation par la répétition et la pratique. Le Très-Haut dit : "En effet, Nous avons rendu le Coran facile pour la méditation. Y a-t-il quelqu’un pour méditer ?" [  3] Il serait appréciable également que tu connaisses, ô croyant, quelques règles de tajwîd [  4] ou que tu t’entraînes à lire le Coran en présence d’un mémorisateur ou d’un maître-récitateur afin qu’il t’indique la manière de le restituer correctement. Parmi les règles de bienséance de la lecture du Coran, il y a le fait que le lecteur ait ses ablutions [  5] et qu’il inaugure sa récitation par la formule : "A`ûdhu billâhi min ash-shaytânir-rajîmi bismillâhir-rahmânir-rahîm" [  6]. Il faut également qu’il médite ce qu’il lit, qu’il lise avec componction, calme et douceur et qu’il soit sensible aux versets du Coran tant dans leurs promesses que dans leurs menaces. Parmi les règles de bienséance, il y a également l’effort d’embellir sa voix en récitant le Coran car cela affecte davantage l’esprit et porte au recueillement et à la componction. Ibn Hibbân et d’autres rapportent que l’Envoyé d’Allâh - paix et bénédictions sur lui - dit : "Embellissez le Coran par votre voix." Al-Bukhârî et Muslim rapportent que le Messager de Dieu - paix et bénédictions sur lui - dit : "Allâh n’a guère écouté quelqu’un comme Il a écouté un prophète doté d’une belle voix récitant le Coran à voix haute."   [  1] Le mot tilâwah désigne la lecture rituelle du Coran. Ce terme est fréquemment traduit par récitation et comporte outre ces deux dimensions l’idée de psalmodie. [  2] Sourate 73, Al-Muzzammil, L’Enveloppé, verset 4. [  3] Sourate 54, Al-Qamar, la Lune, verset 17. [  4] On traduit parfois le terme tajwîd par psalmodie. Il s’agit de l’art de la récitation du Coran avec une belle voix et en respectant les règles de diction coranique. [  5] Al-wudû’, les ablutions mineures faites notamment avant la prière. [  6] Je cherche refuge auprès de Dieu du Diable lapidé. Au nom de Dieu le Clément le Miséricordieux.   Traduit de l’arabe du livre de Dr `Abd Allâh Shihâtah, `Ulûm Ad-Dîn Al-Islâmî (Les Sciences islamiques), éditions Al-Hay’at Al-`Âmmat Al-Misriyyah Lil-Kitâb, 3ème édition, 1998. ISBN 977-01-5786-4.  
 
< Précédent   Suivant >

Le Saint Coran , Dernières participations sur le forum

Sujet Auteur Affichages Réponses Dernier message
www.nikeelitenfljerseyscheap.com iuec
Dans: Le Saint Coran
KninsGymn 0 0 02/02/13
Par KninsGymn
www.classicugghome.co.uk zo109
Dans: Le Saint Coran
immunnypymn 0 0 11/01/13
Par immunnypymn
ugg boots zs38
Dans: Le Saint Coran
alebmalty 0 0 11/01/13
Par alebmalty
gucci outlet zd101
Dans: Le Saint Coran
viafVaddy 0 0 11/01/13
Par viafVaddy
www.memorableuggsite.com ld46
Dans: Le Saint Coran
Jeartoova 0 0 11/01/13
Par Jeartoova
Visiter le forum © forum.acmu.fr

Agenda

pas d'évènements programmés
mecca-55.jpg